Téléchargez le livret "Et si on parlait laïcité..."

| popularité : 9%

Trop longtemps abandonné sur les étagères de la République, le principe de laïcité revient en force sur le devant de la scène.

Les attentats terroristes, la question du port de signes religieux, la question du vivre ensemble, la construction de mosquées, le mariage pour tous, les repas de substitution, l’égalité femmes-hommes... sont autant d’occasions d’invoquer la laïcité pour rassurer, expliquer, justifier, mais aussi exclure...

De fait, ce principe inscrit dans la loi de 1905 fait aujourd’hui l’objet d’interprétations, de manipulations et d’instrumentalisations. Il n’est plus le recours légitime pour dire le droit et poser les limites de cette indispensable séparation entre la religion et l’État.

Aujourd’hui, c’est une laïcité à géométrie variable qui sature les discours, brouille les pensées et alimente les polémiques. La laïcité en vient à apparaître comme suspecte, coercitive ou exclusive, alors même qu’elle garantit le vivre ensemble et la paix civile. Cette confusion, parfois sciemment entretenue, affaiblit la République et porte les germes de déchirements entre citoyens.

C’est pourquoi le SE-Unsa a jugé opportun d’aller à la rencontre de journalistes, d’historiens, de chercheurs, de pédagogues... En croisant leurs approches, ils nous éclairent et nous permettent de mieux appréhender un principe complexe. C’est la modeste ambition du livret Et si on parlait laïcité …

Téléchargez le livret Et si on parlait laïcité … >ICI<