Laïcité : le rapport Zuccarelli plaide pour une meilleure formation des agents de la Fonction publique

| popularité : 1%
Remis en décembre à la ministre de la Fonction publique, le rapport Zucarelli Laicité et Fonction publique reprend plusieurs demandes portées par le syndicat. Il souhaite notamment qu’une circulaire ministérielle clarifie le cadre juridique applicable aux accompagnants des sorties scolaires.
Si le nombre de situations problématiques reste globalement faible dans le service public, les agents sont en difficulté dans l’application au quotidien du principe de laïcité. Plusieurs recommandations traitent donc de la formation initiale et continue des personnels. Dans l’Éducation nationale, pour que les enseignant.e.s et CPE soient à même de transmettre les valeurs de la République et la laïcité, toutes et tous ont besoin d’être formé.e.s de manière plus réaliste, en particulier par des mises en situations et des échanges entre les participants. Le rapport préconise de constituer un portail unique qui recensera et regroupera toutes les ressources existantes dans la Fonction publique. Les encadrants devraient également être mieux formés afin de pouvoir assurer la médiation et de venir en soutien aux agents en cas de conflit. Le SE-Unsa se réjouit de la volonté de clarifier certains points règlementaires et renforcer la formation. Sur un sujet aussi sensible, il est temps que les agents de l’État soient accompagné.e.s et soutenu.e.s par l’institution afin de pouvoir exercer leur mission sereinement et efficacement.