Bacs 2016 : les résultats définitifs sont connus

| popularité : 12%
Comme tous les ans, la Depp1 a publié en mars 2017 une note d’information détaillant les résultats statistiques des bacs 2016.
 
En 2016, ce sont 11 300 candidats de plus qui se sont présentés par rapport à 2015. La hausse a été concentrée sur la voie générale (+ 11 000). Si la voie technologique connait une légère augmentation (+ 1500), la voie professionnelle a, elle, connu une baisse sensible (- 1300). Le taux de réussite global a légèrement progressé (+ 0,7 point) pour s’établir à 88,6 % (91,5 % en général, 90,7 % en techno, 82,5 % en pro). C’est uniquement  la voie pro (+2 points) qui explique ces progrès.
Le pourcentage d’une génération ayant obtenu le bac progresse légèrement (+0,9 point) pour s’établir à 78,8 %. C’est l’augmentation du nombre de candidats de la voie générale et l’augmentation du nombre de diplômés qu’elle génère qui explique cette hausse. Ce taux reste néanmoins encore en-dessous de l’objectif de 80 % fixé il ya plus de 25 ans.
 
La Depp souligne que l’accès à l’oral de rattrapage est moins fréquent dans la voie pro que dans les voies GT et, qu’en plus, la réussite y est moindre. Il s’avère que les jurys des bacs GT augmentent souvent les notes des candidats dont la moyenne est proche de 8 (au vu de leur dossier) alors que cette pratique existe peu dans la voie pro, même pour les candidats ayant obtenu la moyenne à l’épreuve professionnelle. On constate le même phénomène pour l’obtention de mentions : les « coups de pouce » sont rares en voie pro.
 
L’égalité de traitement des jeunes français se présentant à un bac a visiblement encore des progrès à faire !
 
1 Direction de l’évaluation de la prospective et de la performance