Pour donner à chacun le pouvoir de vivre, l’Unsa s’engage !

| popularité : 21%
Les alarmes retentissent. Qu’elles viennent de nos organisations depuis des années ou plus récemment de citoyen·ne·s éloigné·e·s de la vie publique, ces alarmes disent la même chose. Un modèle de société qui génère autant d’inégalités et d’injustices et met en péril la vie sur Terre de nos enfants et petits-enfants et de millions d’êtres humains à travers le monde n’est plus un modèle. C’est un non-sens.
 
L’heure est à la construction d’un nouveau pacte politique, social et écologique. Un pacte du court, du moyen et du long terme. Un pacte de la bienveillance et du commun : un pacte pour l’humain et pour l’humanité. Un pacte pour tous et pour la planète. Un pacte du pouvoir de vivre, aujourd’hui et demain, dans la dignité et le respect, un pacte qui nous engage tous. Telle est la conviction de nos organisations, composées de citoyen·ne·s de tous horizons engagés sur tous les terrains.
 
Nous avons aussi voulu tirer les leçons de ce qu’il s’est passé ces derniers mois, souvent à l’écart de nos organisations. Parce que nous voulons tracer la voie d’un changement profond, nous avons pris le temps d’écouter, de nous faire bousculer, pour confirmer ou repenser nos revendications. Parce que nous voulons que ces alarmes, ces mouvements sociaux et environnementaux trouvent une issue, nous avons voulu nous rassembler et partir des exigences formulées partout en France pour verser au débat public un agenda de transformation et de justice.

Il est nécessaire et possible de faire autrement :
  • donner à chacun le pouvoir de vivre, dans un cadre commun en protégeant notre avenir et celui des générations futures ;
  • remettre l’exigence de justice sociale au cœur de l’économie ;
  • préparer notre avenir en cessant de faire du court terme l’alpha et l’oméga de nos politiques publiques ;
  • enfin, partager le pouvoir pour que chacun puisse prendre sa part dans la transformation de nos vies.
Pour lire les 66 propositions, cliquez ici