Évaluations nationales et sécurisation des données : le ministère a répondu au SE-Unsa

| popularité : 1%
Il aura fallu des semaines et un courrier du SE-Unsa après plusieurs sollicitations directes pour enfin obtenir des réponses aux questionnements légitimes de la communauté éducative quant au respect du RGPD pour les évaluations nationales CP, CE1, 6ème et 2nde (voir pièces jointes ci-dessous).
 
Malgré une réponse longue et complexe, certains aspects demeurent flous, notamment :

  • où sont concrètement hébergées les données personnelles des élèves ? le Ministère dit qu'elles sont à la DEEP, la plateforme CP&CE1 indique chez Amazon à Dublin (même quand les noms des élèves s'affichent) et celle des classes de 6e et de 2de indique chez Amazon à Seattle
  • une information aux enseignants de CP et CE1, dont les données personnelles sont sur la plateforme, est nécessaire et obligatoire or, elle ne semble pas prévue
     
Pour le SE-Unsa, les enseignants ne sont pas des exécutants mais des professionnels qui veulent connaître et comprendre ce qu'ils mettent en œuvre d'un point de vue réglementaire comme d'un point de vue pédagogique.
Il reste donc encore au Ministre à convaincre de l'intérêt de ces évaluations nationales qui auront pour l'instant surtout mis tout le monde sous tension.

Le SE-Unsa a par ailleurs alerté le ministère sur les difficultés de saisie qui ont vu le jour la semaine dernière (voir notre article http://ecoleetsociete.se-unsa.org/Evaluations-le-ministre-doit-apporter-de-nouvelles-reponses )