Emplois-aidés non renouvelés : deux poids deux mesures...

| popularité : 4%
Les écoles privées linguistiques Diwan ont récemment obtenu l’assurance du Préfet de Région de Bretagne que les emplois-aidés y seraient entièrement reconduits.
 
Ainsi, au-delà de l’assistance aux enfants en situation de handicap, ce sont des emplois liés à la restauration et à l’accueil des élèves, dont l’enseignement privé continuera de bénéficier en Bretagne.
 
En revanche, pour  l’École publique, c’est « par ici la sortie » !
 
L’aide administrative à la direction d’école est en voie d’extinction et les AESH manquent pour accompagner les élèves en situation de handicap !
 
Pour le SE-Unsa, ces largesses à l’enseignement privé sont choquantes, quand « en même temps », les moyens humains diminuent dans les écoles publiques.
Tout l’effort des pouvoirs publics devrait se concentrer sur l’amélioration des Services publics, au lieu de financer sa concurrence.

C’est bien mal considérer l’École laïque qui accueille tous les élèves et porte, à travers eux, l’espoir d’un destin commun.