Le 15 juin, je marche contre l’extrême droite

| popularité : 17%
 
Le résultat des élections européennes 2024 qui place le Rassemblement national comme premier parti représentant la France au Parlement européen ébranle les valeurs et le projet d’une société plus juste et plus solidaire que nous portons à l’UNSA.
 
L’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale par le président Macron représente un risque réel d’un gouvernement très instable et, pire, d’une gouvernance par une politique d’extrême droite. Au sein de notre union l’UNSA, nous voulons prendre notre part dans la quête d’une cohésion nécessaire pour redonner de l’espoir à nos concitoyens dans leur avenir.
 
Notre École publique et laïque ne pourra jamais se retrouver dans la politique de la préférence nationale, de la haine et du repli social, économique et démocratique, portée par le projet d’extrême droite en France comme en Europe.
 
En tant qu’acteurs de l’École, nous voulons éviter un scénario qui réduirait à néant nos missions d’éducation à l’émancipation et à la construction d’une société plus juste et plus sereine. Nous le faisons aussi avec les autres organisations syndicales de l’éducation.
 
En tant qu’acteurs de la société, nous faisons le choix d’appeler tous nos adhérents, tous nos collègues et plus largement tous les concitoyens qui ne veulent pas subir un projet sombre et destructeur à se mobiliser dès ce week-end. Nous le faisons avec notre union l’UNSA et les autres organisations syndicales du monde du travail (CFDT, CGT, FSU et Solidaires).
 
Au SE-Unsa, nous sommes déterminés à agir pour permettre un sursaut démocratique et social.
 
Le SE-Unsa vous invite à participer à la marche contre l’extrême droite dans vos régions :