24 janvier 2022 : journée mondiale de l’Éducation

| popularité : 10%
La journée mondiale de l’Éducation met en lumière son rôle primordial dans l’édification des sociétés. L’objectif de sa quatrième édition est d’envisager les évolutions nécessaires pour garantir le droit à l’Éducation qui est actuellement fragilisé.
 
Mauvais temps pour l’Éducation
 
Au plus fort de la crise sanitaire, 1,6 milliards d’élèves et d’étudiants ont été touchés par les fermetures d’écoles. Aujourd’hui, près de 258 millions d’enfants et de jeunes ne vont toujours pas à l’École et des établissements sont encore partiellement fermés. Ces derniers impactent la scolarité d’environ 2,4 % des élèves du monde, notamment en Amérique (États-Unis, Bolivie, Venezuela) et en Asie (Inde, Thaïlande) à la mi-janvier.
 
De plus, le bouleversement climatique en cours engendre des suspensions d’activités scolaires. Par exemple, des évènements extrêmes tels que des inondations dévastatrices empêchent des élèves de se rendre dans les établissements, des fortes températures rendent difficiles les conditions d’enseignement, des ouragans détruisent les infrastructures comme en Haïti en 2020...
 
 
« Changer de cap, transformer l’Éducation »
 
Un rapport de l’Unesco met en exergue la nécessité de changer de cap et de transformer l’Éducation. Ce changement devra également permettre de lutter contre les inégalités que les crises récentes ont révélées ou accrues.
 
Cet organisme international invite notamment les gouvernements à consolider le statut public de l’Éducation. Il appelle également à réfléchir sur la transformation numérique qui prend une place de plus en plus importante. En effet, il faut prendre en compte l’insuffisance du matériel et de connexion Internet, le manque de formation des enseignants et d’accompagnement des parents pour assurer le suivi des apprentissages.
 
Le SE-Unsa soutient cette journée mondiale de l’Éducation. L’Éducation doit être au centre des préoccupations politiques car penser une École publique de qualité, c’est penser l’avenir d’une société. Face aux défis qui menacent l’humanité, ce bien commun fondamental doit être sécurisé et s’adapter, de manière concertée, pour être accessible à toutes et à tous.
 
 
Ressources en ligne