Pour un Brevet du socle commun

| popularité : 5%

La redéfinition du DNB va être menée par le ministère au mois de mai.

Pour le SE-Unsa, cette refonte est nécessaire et urgente pour mettre fin à un double-système d’évaluation, devenu illisible et adosser, enfin, ce diplôme au socle commun.
Cela peut passer par de nouvelles épreuves et de nouveaux rituels, si on arrive à sortir de la logique d’un diplôme qui ne reconnaît qu’un «tout ou rien», pour garantir et reconnaître plus simplement les acquis des élèves.
 

Pour cela, le SE-Unsa formule des propositions.
• L’évaluation des acquis des élèves s’appuie sur les productions diverses des élèves tout au long du cycle 4, notamment dans les projets interdisciplinaires.
• Les élèves présentent deux projets durant l’année de 3e, soutenus devant un jury.
• L’évaluation du socle commun s’effectue sur les 5 domaines du socle commun et concerne tous les enseignements.
• Une épreuve écrite nationale est pertinente si elle a lieu tôt en début de troisième trimestre de 3e, au plus tard.
• Le conseil de classe atteste de la maîtrise du socle commun.
• Les élèves reçoivent leur brevet du socle commun lors d’une cérémonie organisée en fin d’année scolaire.