Note de la DEPP sur l’éducation prioritaire

| popularité : 7%
Une note de la DEPP (Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance) de février actualise les données sur l’éducation prioritaire.  Elle concerne les établissements publics à la rentrée 2017.

 
Neuf collèges sur dix en REP+ accueillent plus de 60 % d’élèves d’origine sociale défavorisée. Par ailleurs, seuls trois quarts des collégiens de REP+ réussissent au diplôme national du brevet (DNB) contre près de neuf élèves sur dix dans les collèges publics hors éducation prioritaire.
 
Rentrée 2017
Éducation prioritaire
REP+
REP
Collèges
1097
365 (7% des collégiens)
732 (14.1% des collégiens)
Écoles
6700
2466 (7.9% des écoliers)
4237(12.3% des écoliers)

 
La majorité des élèves d’origine sociale défavorisée est scolarisée hors éducation prioritaire. 11,7 % des élèves de sixième de PCS défavorisée sont en REP+ et 19,2 % en REP. Ce qui explique le classement en REP+ ou REP, c’est la forte concentration au sein d’un collège d’élèves à PCS défavorisé, concentration qui reflète la polarisation sociale des territoires.
 
 
Scolarisation dans un collège
REP+
REP
Hors EP
Ensemble
Proportion d'enfants d'ouvriers et d'inactifs
75.1
61.2
39.3
44.9
Proportion d'enfants de cadres et d'enseignants
8.2
16.6
34.6
30.2

 
95 % des classes de CP en REP+ sont des classes à cours unique et 89 % de ces classes comptent 15 élèves ou moins. C’est sur ce niveau que se concentrent les plus forts taux d'encadrement.
 
Taux d'encadrement en
REP+
REP
Hors EP
École
20.6
22.3
23.8 (24.3 si l'on enlève les zones rurales)
Collège
21.1
22.2
25.1

 
Les REP et REP+ se distinguent fortement des autres écoles par un taux de scolarisation des enfants de deux ans beaucoup plus élevé.
Cette politique de compensation des inégalités dans la maîtrise de la langue est-elle appelée à se poursuivre ? Le SE-Unsa le revendique.
 
 
Taux
Éducation prioritaire
REP
19.3
REP+
22.2
Total EP
20.5
Hors éducation prioritaire
9.7

 
Les enseignants qui  exercent en REP+ sont en moyenne plus jeunes et moins anciens dans l’établissement.
 
Enseignants en collège
REP+
REP
Hors EP
35 ans ou moins (%)
38
36
22
Depuis au plus 2 ans
dans l'établissement (%)
45
33

 
Les collégiens entrant en REP+ sont fragiles scolairement : près d’un sur cinq est en retard à l’entrée en sixième.
 
 
Scolarisation dans un collège
REP+
REP
Hors EP
Ensemble
Proportions d'élèves entrant en sixième en retard
16.8
13
7.4
8.7

 
La maîtrise des compétences du socle des élèves en éducation prioritaire est moins solide.
 
En début de sixième
Compétence 1
Compétence 3
À la fois compétence
1 et 3
Hors EP
83.2
73.1
66
REP
71.8
56.2
50
REP+
59.8
44
36
 
Sortie du collège :
 
REP+
REP
EP
Hors EP
Ensemble
Taux d'accès de troisième en seconde GT
55
61
59
70
68
Taux d'accès de troisième en une seconde professionnelle
31
28
29
21
22
Taux d'accès de troisième en CAP
8
5
6
3
2
Taux d'accès de troisième en lycée
94
94
94
94
94

 
Les difficultés scolaires à l’entrée en sixième des élèves de REP et REP+ ne sont pas rattrapées au cours des années de collège, comme le montre le taux d’accès en seconde GT. La politique d’éducation prioritaire permet de ne pas creuser les écarts. La refondation de l’éducation prioritaire ne se déploie que depuis 2 ans.

Le SE-Unsa demande que cette politique qui met l’accent sur les entrées pédagogiques tout autant que sur les moyens soit confortée et renforcée.