Mobilisation pour préserver l’École Laïque du Chemin des Dunes à Calais

| popularité : 11%

À peine inaugurée, la structure « en dur » de l’École Laïque du Chemin des Dunes (ELCD) devrait être rasée. C’est un coup dur pour le collectif d’associations et de syndicats regroupés autour de l’ONG Solidarité laïque qui s’est aussitôt mobilisé pour trouver une solution pérenne et satisfaisante pour les enfants et les adultes scolarisés.

La préfète du Pas-de-Calais a annoncé vendredi 12 février, à peine 6 jours après l’inauguration des nouveaux bâtiments provisoires, qu’elle donnait une semaine aux migrants qui campent dans la partie sud du bidonville pour quitter les lieux. Entre 800 et 1 000 personnes, installées sur 7 hectares dans des tentes ou des cabanes, sont concernées. L’ ELCD est sur cette partie du camp.

Même de bric et de broc, cette école est et doit rester une fenêtre sur le monde, un espace protégé que la fureur des politiques doit respecter. Le SE-Unsa a aussitôt fait part de son incompréhension au ministère de l’Éducation nationale.

À l’heure où nous écrivons, des discussions sont en cours entre le ministère, la préfecture et les bénévoles pour reloger l’ELCD et trouver une solution digne de la République.

 

Pour suivre le dossier : http://www.solidarite-laique.org