Faut-il mettre des notes en 3e pour Affelnet ?

| popularité : 17%
Le Livret Scolaire Unique (LSU) impose à chaque fin de cycle (hormis au cycle 1) un bilan du niveau de maîtrise des huit domaines du Socle commun de connaissances, de compétences et de culture (S4C) à partir d'une échelle de 4 niveaux.
 
Il laisse par ailleurs aux équipes la liberté de la forme de leur évaluation, dans le cadre des bilans périodiques en cours de cycle. Il peut s'agir de notes, de lettres, de codes (en langues par exemple avec les niveaux du cadre de référence des langues…) ou d'un positionnement sur une échelle de quatre niveaux, comme pour les domaines du socle commun.
 
Cette liberté donnée inquiète les collègues : comment Affelnet va-t-il fonctionner à la fin du cycle 4 ? Comment les élèves pourront ils être classés pour l'affectation dans les formations contingentées si on ne leur attribue pas de notes en 3e ?
 
Qu'on se rassure, Affelnet a appris à gérer les évaluations « sans notes ». Il transformera tous les modes de positionnement en quartiles (4 groupes correspondant à un nombre de points fixe).
 
Pour les affectations, l'application se basera sur :
  • les niveaux de maîtrise des domaines du socle dans le bilan du cycle 4, qui sont évalués par quartiles comme pour le DNB ;
  • les résultats dans les disciplines figurant sur les bulletins périodiques transformés en quartiles, quelle que soit la forme d'évaluation choisie par les enseignants.
Comme auparavant, Affelnet appliquera ensuite des coefficients modificateurs, définis nationalement en fonction de l'orientation demandée.
 
Pour conclure, quels que soient les choix pédagogiques que vous aurez faits pour évaluer vos élèves, il n'est absolument pas obligatoire de « mettre des notes pour Affelnet » en 3e.