Facebook libère les Iraniennes du voile

| popularité : 1%

Depuis le 3 mai dernier, une page Facebook propose aux Iraniennes de poster une photo d'elles sans le voile dont le port est obligatoire en Iran.

Cette page a été lancée avec le titre "Stealthy freedoms of Iranian Women" (Libertés furtives des femmes iraniennes).

Avec près de 150 000 abonnés aujourd'hui, le succès est indéniable, surtout que le réseau social est censuré en Iran.

Un succès visiblement gênant puisqu'il est à l'origine de manifestations dans le pays, qui demandent plus de surveillance des codes vestimentaires, allant jusqu'à la mise à mort de celles qui ne se soumettraient pas.

Le SE-Unsa soutient ces femmes qui ne font que réclamer une liberté qui nous est acquise.

Soutenez-les vous aussi en suivant la page Facebook Stealthy freedom of Iranian Women et le #mystealthyfreedom sur Twitter