Evaluation des CP12/PDMQDC : ce qui est prévu

| popularité : 5%
Le dispositif d'évaluation  de l'impact des mesures « 100% réussite en CP » (sic) devrait permettre de suivre les élèves sur une période de trois années en CP, CE1 et CE2. Il mesurera l'impact du dédoublement en CP et du dispositif PDMQDC en comparant la progression des élèves concernés , y compris avec la progression des élèves de CP ordinaires.
 
Le dispositif conçu par la Depp* concernera les élèves de 200 écoles Rep+, 100 écoles de Rep et 100 écoles hors Rep, avec le calendrier suivant :
  • septembre 2017 et juin 2018 : CP
  • novembre 2017 et mai 2018 : CE1
  • novembre 2018 et mai 2019 : CE1
  • mai 2019 : CE2
  • juin 2020 : CE2
 
Pour les CP, Il y aura deux passations, l'une en septembre 2017, l'autre en juin 2018. Ce seront des évaluations numériques sur tablettes avec 4 séquences de 20 minutes : 2 séquences de français (phonologie, compréhension orale, lexique, vocabulaire, pré lecture), 1 séquence de mathématiques (numération, dénombrement, calcul mental), 1 séquence items conatifs (estime de soi, bien-être, intérêt pour les apprentissages). La passation, la correction et le codage seront assurés par des personnes formées à cet effet, nous a assurés la Depp.
 
Un questionnaire sur la mise en œuvre des différentes modalités pédagogiques sera renseignés par les enseignants de CP et directeurs et directrices des mêmes écoles entre novembre 2017 et mai 2018.
 
Un questionnaire sur les pratiques d'enseignement sera également adressé aux enseignants de CP Rep+, à plus de 2500 enseignants de CP Rep et 2500 enseignants de CP hors EP en mars 2018, 2019 et 2020. Les enseignants de CE1 seront concernés en 2019.
 
Enfin une observation de 150 classes de CP de l'échantillon concernant l'engagement des élèves et les interactions professeur-élèves sera faite par une équipe de recherche de novembre 2017 à mai 2020.
 
Le dispositif semble présenter des garanties scientifiques robustes, il s’inscrit dans la durée et permettra de mesurer les effets à moyen terme des deux dispositifs, à condition que les PDMQDC survivent à l’extension des dédoublements dans les années à venir.
 
Il y a cependant des inconnues importantes. Nous ne connaissons pas le groupe consultatif de chercheurs qui accompagne cette évaluation et nous n’y sommes pas conviés. Nous ne connaissons pas non plus les typologies d’exercices qui seront proposés et donc pas les compétences qui seront retenues pour mesurer « la réussite » au CP.
 
Signalons également que les élèves concernés par cette évaluation subiront les 2 protocoles d’évaluation en septembre, ce qui ne nous paraît pas souhaitable.
 
Enfin parmi les paramètres qui pourront être croisés par les chercheurs, le SE-Unsa a proposé que soit retenu le critère 4 matinées / 5 matinées de classe, rappelant au ministre qu’il a promis une évaluation du retour à 4 jours, évaluation qu’il semble avoir oubliée en route…
 
* Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance